top of page

Non pas Ma volonté, mais la Vôtre.

“O Père, si Tu le veux, écarte de Moi cette coupe! Toutefois, que Ta volonté soit faite, et non la Mienne.”

Luc 22:42 (BDS)


Vous êtes-vous déjà retrouvé dans une situation où vous n'attendez rien d'autre de Dieu que la réponse exacte à votre priere? Par exemple, un membre de votre famille est hospitalisé et les médecins vous disent qu’il n’y a aucun espoir. L'équipe médicale de l'hôpital, vous donnant moins de 10 % de chances de survie, vous avise même de faire les arrangements nécessaire pour les funérailles.


Face à un tel résultat, vos prières et vos jeûnes n'auront qu'un seul objectif, un miracle de Dieu. Vous n'aurez qu'un seul désir, celui de vous rapprocher de Dieu et de Lui faire confiance pour recevoir cette guérison. Vous aurez raison de penser ainsi, mais laissez-moi vous dire que c’est le meilleur moment pour dire comme Jésus: "Que Ta volonté soit faite", même si c’est difficile.


Dans le jardin, avant Son arrestation, Jésus a prié, demandant au père de Lui épargner la coupe amère. Mais Il ne s’est pas arrêté là dans Sa prière. Il a ajouté: "Pas Ma volonté, mais la Vôtre." Le début de Sa prière montre qu'Il aimerait ne pas avoir à porter la croix; mais Il a choisi avant tout la volonté de Dieu. C’est l’attitude qui plaît à Dieu, lorsque nous nous soumettons à Sa volonté dans les moments les plus difficiles. Quelles que soient les circonstances de votre vie, adoptez l’attitude de Jésus. Dites à Dieu: "Non pas Ma volonté, mais la Vôtre."


Que la grâce et la paix de Dieu soient avec vous tous.

12 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page